KéroStart Forum

Passionnés de la turbine RC, Jets à réacteurs, l'Aeromodelisme, Jet RC, modélisme RC, maquettes télécommandées, Jets, Avions RC, modèle réduit, jetcat, jet turbine, Avions Jets, Avions à Turbo-Propulseurs, Hélicoptères à Turbo-Propulseurs

Nous sommes le Dim Juil 25, 2021 12:08 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Sam Jan 23, 2021 12:05 pm 
Hors ligne
"The" Pilote

Enregistré le: Sam Nov 08, 2014 6:27 pm
Messages: 165
Bonjour M'sieur (dame ?)

Je serai preneur de vos retours sur ce jet.
Le tarif est abordable et les caractéristiques de vols semblent séduisantes.

Pourriez vous nous faire part de vos impressions tant pour la construction que le vol et la façon dont vieillie la cellule ?

Merci !


Fichiers joints:
sport-jet-odyssey-honda-2190mm-arf-top-rc-model.jpg
sport-jet-odyssey-honda-2190mm-arf-top-rc-model.jpg [ 47.96 Kio | Vu 1263 fois ]

_________________
"Quand tu tires tu montes, .... Quand tu détires... tu démontes !"
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Haut
MessagePosté: Sam Jan 23, 2021 2:02 pm 
Hors ligne
Moustachu
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dim Sep 04, 2016 9:12 pm
Messages: 232
Localisation: 79000 Niort
Bonjour,

j'ai acheté le même il y a quelques mois , mais avec les confinements et vu la période , pas possible de voler avec pour le moment....

Pour le montage, c'est pas mal fait, simple mais ça nécessite des adaptations selon son propre matériel évidemment.
Le kit pour moi était de bonne qualité.

Restera à voir en vol ... dès que possible ....

_________________
Cyrille
--
Mini Avanti S - K45
Eurofighter BH - M70XBL
Sport Jet ODYSSEY- M140

TIGERCAT : en construction

SLICK540 - 2m40 - 12S
Mythos S 125E - 8S - 1m80
P40 1m85- 10S (+sono !)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Sam Jan 23, 2021 3:00 pm 
Hors ligne
"The" Pilote

Enregistré le: Sam Nov 08, 2014 6:27 pm
Messages: 165
Merci laser2 !

Est ce que c'est de l'epoxy ou de la resine polyester ? Comment est la finition de la peinture ?
Coté structure , les couples sont ils bien conçus ?
coté ailes comment est ce préassemblé (charnières par exemple ou tissus d'arrachage ,)

peut etre as tu quelques photos ?

_________________
"Quand tu tires tu montes, .... Quand tu détires... tu démontes !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Sam Jan 23, 2021 6:26 pm 
Hors ligne
Moustachu
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Dim Sep 04, 2016 9:12 pm
Messages: 232
Localisation: 79000 Niort
Si tu veux voir mon modèle et son montage , avec les écueils que j'ai rencontrés, tu peux aller voir sur notre site: https://amcn.forumactif.org/t796-sport-jet-odyssey.

_________________
Cyrille
--
Mini Avanti S - K45
Eurofighter BH - M70XBL
Sport Jet ODYSSEY- M140

TIGERCAT : en construction

SLICK540 - 2m40 - 12S
Mythos S 125E - 8S - 1m80
P40 1m85- 10S (+sono !)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Sam Jan 23, 2021 6:53 pm 
Hors ligne
Kéro Burner

Enregistré le: Mer Oct 31, 2018 5:55 pm
Messages: 11
Bonjour,
Très bon rapport qualité/prix
Qualité de vol conforme à un sport jet. Facile à mettre en œuvre.
Plage de vitesse : env. 60 km à l’attero. 300 km/h avec une 140.
Passe toute la voltige jet.

Plus de 8m30 d’autonomie avec une 140.

Construction composite fibre/epoxy. Tissue d’arrachage pour les ailes ou les stab.
Peinture externe (pas dans le moule) un peu fragile (rayures faciles) et présentant un effet peau d’orange à certains endroits.

Tuyère double parois fournie.

Centrage de la notice beaucoup trop avant. A centrer sur clé d’aile

Système de fixation des ailes/ stab à modifier. Vis métal dans filetage alu pour serrer. J’ai rajouté des écrous aveugle en métal.

Train Top RC à éviter. J’ai des Électrons Retrac. Le bonheur.

Réservoirs epoxy. Total 4,2 litres.
Vérifier étanchéité avant montage.
(Pas de pb sur les miens)

Environ 100 vols et je ne m’en lasse pas.

https://www.facebook.com/media/set/?set ... 592&type=3

_________________
Odyssey Sport Jet TopRc (KingTech K140G Restart)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Juin 17, 2021 9:25 am 
Hors ligne
"The" Pilote

Enregistré le: Mar Nov 21, 2017 8:09 am
Messages: 172
Bonjour a tous
Ci joint un petit résumé du retour d expérience sur l Odysey de Top RC.
Quand on m’a proposé début mai un ARF de chez Top RC model., l’Odysey un jet d entraînement. J étais curieux et en même temps impatient de découvrir ce modèle avec des caractéristiques sur le papier plutôt alléchantes: 12 kg pour une envergure de 2.19 m, une longueur de fuselage de 2.32 m, prévu pour une motorisation de 10 a 14 kg de poussée. Quand au tarif il est des plus attractif avec un prix d environ 1300 € (sans train), mais quand est il réellement?
Top RC model Technology Co, Ltd a été fondée au début de 2014, située dans la ville de Dongguan en Chine. Une équipe composée d’ingénieurs et d artisans qualifiés, ont développé une gamme de modèles avec un choix de colories toutes plus chatoyantes les unes que les autres, utilisant les technologies composites avancées. Ce qui permet à chaque modèle d être achevé a près de 95 % en usine, ce qui laisse un temps de travail minimal avant le vol.
Début mai, un transporteur me livra le colis expédié très rapidement par le magasin Intermodels distributeur de la marque Top RC model. situé à Petiville à une cinquantaine de kilomètres de Rouen.
Apres avoir retiré le carton de protection, je découvre un emballage réalisé a partir d alvéoles en forme de nid d abeilles d une épaisseur d environ 12 mm, garantissant en cas de chocs une protection total a l ensemble des pièces. Apres avoir soulevé le couvercle on découvre parfaitement emballé et protégé par un film plastique a bulles, les différentes éléments. Il suffit alors de soulever par les arceaux réalisés à partir de mousse dur pour sortir toutes les pièces. Il reste au fond du carton, deux réservoirs en résine, deux clés en alu une pour l aile d un diamètre de 30mm la deuxième pour le stab de 14 mm de diamètre, et divers sachets comprenant toutes la tripaille vis, équerres, guignols, rotules…, etc.
Toutes les pièces sont réalisées à partir de tissu de verre et d’époxy, le fuselage est livré en deux tronçons, avec logé dans sa partie arrière une tuyère à doubles parois. La partie avant comprend la verrière, son tableau de bord et un siège de belle facture plutôt rare pour ce type de jet. A ce stade après avoir inspecté soigneusement toutes les pièces, la qualité des collages est irréprochable tout comme la finition, agréablement surpris, surtout au regard du faible prix comparée à la concurrence. En ce qui concerne le train vous avez deux options soit un train made in China ou un kit adapté pour ce modèle de chez électron retracts l’ER-40eVo avec les jambes tirées et les roues freinées, c est ce dernier que j ai retenu.


Fichiers joints:
e.jpg
e.jpg [ 1.4 Mio | Vu 416 fois ]
d.jpg
d.jpg [ 756.41 Kio | Vu 416 fois ]
c.jpg
c.jpg [ 1.41 Mio | Vu 416 fois ]
a.jpg
a.jpg [ 895 Kio | Vu 416 fois ]
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Juin 17, 2021 9:51 am 
Hors ligne
"The" Pilote

Enregistré le: Mar Nov 21, 2017 8:09 am
Messages: 172
suite de l Odysey
Une notice accompagne le kit avec la liste des accessoires et de nombreuses photos de chaque étape numérotées, avec quelques lignes en anglais. Le premier travail consiste a coller a l époxy tous les guignols dans les fentes fraisées des gouvernes. Pour ma part j ai remplacé toutes les chapes a rotule en plastiques M2 fournis par des chapes a rotule métallique M3. Ensuite pour les ailes chaque servo est fixé sur les équerres en alu de 3 mm puis sur les platines par des vis M3 et nylstop. En ce qui concerne la puissance des différents servos, je laisse a chacun le soin de déterminer suivant son expérience les puissances de son choix. Cette nouvelle génération d’ARF à pour avantage d avoir les charnières intégrées ce qui facilite grandement le travail. Reste tout de même à coller les trois charnières de la dérive a fixé les servos des gouvernes du stab et de la dérive dans leur logement, puis à découper le passage des palonniers.
Les boîtiers de train sont fixés sur leur bâti réalisés dans un ctp ordinaire par quatre vis de 3.5x14 mm. Il est souhaitable de percer un avant trou de 2 mm de diamètre pour éviter l’éclatement du bois.
La première étape consiste à fixer le train avant avec son servo de direction, le couple de celui-ci doit être suffisant pour fermer la trappe en se rétractant. La aussi sur cette nouvelle version les charnières en plastiques sont installées et la trappe ajustée avec son ressort de rappel pour son ouverture évitant ainsi un servo supplémentaire. Avec ce kit vous disposez de deux réservoirs de forme triangulaire qui se place entre les deux entrés d air l un au dessus de l autre, le plus grand a une contenance d environ 2.5 litres, le deuxième d environ 1.7 litre. Vous pouvez soit les monter en série ou les séparer pour l’équiper d un fumigène. Pour la partie arrière du fuselage le seul travail consiste a fixer par cinq vis le cadre circulaire en ctp qui maintien et centre la sortie de la tuyère. A l autre extrémité les deux grandes pattes permettent de fixer la tuyère sur le bâti du réacteur. On termine par relier les deux parties du fuselage a l aide des 6 vis Allen de 4 x 25 mm. La clé d aile fourni est réalisée a partir d’ un tube en dural de 30 x 900 mm qui pèse 500 gr environ, j ai préféré le remplacer par un tube carbone tressé d un poids de 220 gr. Pour équiper ce modèle mon choix c est porté sur un réacteur disponible sur étagère un JetCat de 14 kg de poussée, il se place librement entre l entré de la tuyère et la sortie d air des deux manchons en résine. Un 10 kg de poussée me semble l idéal surtout s il est dédié comme modèle d entraînement. Compté une trentaine d’heures pour se travail, évaluation quelque peu déformée certainement par l habitude des modèles tout bois, mon dernier ARF date de treize ans avec le Harpon ModelMag N° 679 avril 2008. Le bilan a ce stade est simple la qualité du kit est bonne les collages sont conforme a ce que l on attend, petit point à noter une certaine fragilité de la peinture. Sur la balance l Odysey affiche 13,7 kg avec un réacteur de 14 kg de poussée auquel il faut rajouter (3 litres) soit 2.4 kg de carburant ce qui donne une charge alaire d’environ 130 gr/dm².


Fichiers joints:
ka.jpg
ka.jpg [ 1.79 Mio | Vu 415 fois ]
ja.jpg
ja.jpg [ 1.79 Mio | Vu 415 fois ]
i.jpg
i.jpg [ 1.33 Mio | Vu 415 fois ]
f.jpg
f.jpg [ 1.13 Mio | Vu 415 fois ]
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Juin 17, 2021 9:57 am 
Hors ligne
"The" Pilote

Enregistré le: Mar Nov 21, 2017 8:09 am
Messages: 172
suite et fin
L emplacement des batteries est déterminées en fonction du C.G et suivant la notice il est positionné entre 210 et 215 mm du bord d attaque de l aile au niveau de l emplanture. L ensemble suspendu par une ficelle par le point du C.G et les quatre batteries, réception, réacteur et train, placés dans le nez rien n y fait la partie arrière du fuselage ne quitte pas la table d un millimètre. Apres une nouvelle vérification je décide de recalculer la position du C.G. Le résultat est sans appel avec un C.G calculé a 28% de la CM il se positionne a 250 mm soit 35 mm en arrière du C.G préconisé. Les deux batteries NI-MH de 7.2 volts 3000 mAh placées dans le nez et les deux batteries LI-FE et LI Po fixées devant le réservoir permettent alors un centrage parfait, la nouvelle position du C.G a été validé lors du vol. Les débattements des différentes gouvernes préconisées sur la notice ont été conservés et également validé lors du premier vol. Dernière vérification a l atelier le circuit de carburant, remplissage du réservoir et a hauteur de la jonction du collage des deux parties en résine une fuite apparaît. Apres un petit nettoyage, le réservoir a été remplacé par un nouveau d une contenance de 3 litres en plastique disponible sur étagère.
Ce matin la, la météo est sans vent mais avec pas mal de nuages, avec l aide d un collègue, l Odysey est monté rapidement, les ailes comme les stabs sont serrés a l aide d une clé Allen ,puis placé au bord de piste pour le plein de carburant. Apres les vérifications d usage, le réacteur est lancé, après avoir atteint le seuil de piste et trimé de quelques crans la roulette de direction, face a nous, les gaz sont poussés progressivement jusqu' au taquet. Une trentaine de mètres suffissent après une légère sollicitation sur le manche de la profondeur pour que les roues quittent le sol. La monté est régulière, les gaz sont réduits de moitié et le premier virage est négocié, dans la branche vent arrière le train est rentré, revenant vers nous la synthèse vocal est enclenchée : vitesse 160 km/h et aucun trim a retoucher et les commandes sont homogènes. Puis deux tonneaux sont passés un peu mous à mon goût, puis parfaitement a plat le manche des gaz est poussé de nouveau en buté pendant quelques secondes, vitesse annoncée: 280 km/h. Le timer affiche déjà 5 minutes de vol sur les 7 programmés, prenant de la hauteur un essai de décrochage est tenté, inclinaison par une glissade, rétablie en quelques mètres. En vent arrière sortie entièrement des volets, léger changement d assiette a cabrer, réduction des gaz au tiers et sortie du train. Dernier virage, vitesse : 87 km/h passant le seuil de piste a un mètre de hauteur le nez légèrement relevé les roues touchent le sol a une vitesse annoncée de 78 km/h. L Odysey après avoir roulé sur une quinzaine de mètres s arrêt sans l aide des freins. De retour au parking la jambe droite semble inclinée, deux vis du train droit sont sorties de leur logement et le support c’est fendu à plusieurs endroits. De retour a l atelier le support de train est remplacé sur chaque ailes, par un ctp de bouleau multiplis. Depuis l Odysey à une quinzaine de vols sur piste en herbe sans problème. Avec l Odysey Top RC model a fait un coup de maître par la qualité de sa fabrication en regard de son tarif très bas. Certes le bois des supports de train est le point faible de ce modèle, mais gageons que ce point sera amélioré pour les prochaines séries. Les photos sont de Jean Louis Crozatier que je remercie pour sa disponibilité.


Fichiers joints:
l.jpg
l.jpg [ 1.6 Mio | Vu 415 fois ]
Ma.jpg
Ma.jpg [ 547.66 Kio | Vu 415 fois ]
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Jeu Juin 17, 2021 2:03 pm 
Hors ligne
Born to Burn Jet A

Enregistré le: Mar Sep 20, 2016 7:08 am
Messages: 384
Bravo René.
Superbe article.
Un bel avion que l'on verra donc de plus en plus sur nos terrains !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: Sam Juin 19, 2021 11:36 am 
Hors ligne
Kéro Burner

Enregistré le: Lun Avr 13, 2020 10:23 am
Messages: 30
René qui se laisse séduire par un RTF, ça en dit long.....
Comme d'habitude, ta prose ne laisse pas insensible et ça donne sérieusement envie .
Par contre il semblerait qu'il n'y ait plus de modèles en stock en France :o


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Kérostart © 2020. Custom By Xender